Mardi 18 Novembre 2014

Après une bonne nuit de sommeil réparatrice pour se remettre des émotions de la veille (mais un peu perturbée quand même par un vent qui a méchamment secoué le camping-car !) nous nous dirigeons vers le nord du lac Wanaka, plus précisément vers la plaine et le village de Makarora. J’ai réservé ici une surprise pour Emilie, un petit plus pour notre voyage de noce. Il s’agit d’un circuit nommé Siberia Valley Experience, un vol de 30 minutes au dessus du Mount Aspiring Park, un atterrissage au cœur des montagnes dans la Siberia Valley, une marche de 3h dans une foret native de Nouvelle Zélande et enfin un retour en jet boat jusqu’à Makaroa. Le rendez vous est pris pour 9 h, confirmé la veille par l’agence de Siberia Experience. Le temps est aujourd’hui magnifique, sans un nuage…mais avec beaucoup de vent. Et a priori c’est là qu’est le problème…arrivés au centre touristique de Makarora qui fait aussi café (très sympa d’ailleurs, idéal pour un petit café en regardant les montagnes), le pilote nous dit qu’il doit d’abord vérifier que le vent n’est pas trop fort pour voler.

image

Le petit centre touristique de Makarora

Aïe ça commence mal, moi qui attendait ce moment avec impatience je suis un peu déçu. Le temps pour nous de prendre un grand café (un VRAI café, pas comme celui en poudre que l’on prend tous les matins dans le camping-car!) et le pilote revient pour nous dire que les conditions sont trop mauvaises et que du coup il ne peut pas survoler les montagnes…il nous propose en remplacement un petit vol de 20 minutes au dessus des environs, avec une ristourne au passage bien évidemment. image On opte pour cette solution et finalement ce n’est pas plus mal car à bord du petit avion jaune ça secoue bien ! Même énormément et Emilie, qui n’a jamais pris de petit avion, n’est pas trop rassurée ! image image image image image image

image

Sur le côté le petit chemin où nous avons passé la nuit…

Le vol est quand même bien agréable sous ce soleil radieux, les cimes saupoudrées de neige sont magnifiques. Emilie est bien heureuse de retrouver le plancher des vaches et la douceur du voyage en camping-car ! Sous ce soleil radieux nous prenons la route vers le nord en direction du Haast Pass, un col qui permet de rallier la Côte Ouest..alors bizarrement quand on parle de col en NZ ce n’est pas forcement que je pensais…le Haast Pass culmine à…564 mètres ! C’est pas vraiment le Tourmalet…Par contre la route pour le traverser est une des plus belles de Nouvelle Zélande, elle suit le trajet de la Haast River à travers le Mount Aspiring National Park qui va se jeter sur la Côte Ouest dans la Mer de Tasman. Elle est bordée d’un forêt luxuriante, de montagnes abruptes et de chutes d’eau grandioses…La route ressemble un peu à celle menant au Milford Sound, l’impression d’être dans un paysage fantastique, on pousse des « wahou » à chaque virage, et on s’arrête tout les kilomètres pour voir un paysage, une chute d’eau, une rivière…on commence par s’arrêter aux Blue Pools, des cuvettes remplies d’eau d’une rivière glacière qui se jette dans la Makarora River…l’eau est magnifique et donne envie de s’y tremper mais a priori à cette époque de l’année il faut du courage ou une bonne combinaison. La suite de la route qui nous mène vers la Côte Ouest est tout aussi magnifique, nous nous arrêtons pour une courte ballade vers les Fantail Falls, une chute d’eau pas très haute (23 mètres) mais très jolie. image image Au bout de deux heures de route nous arrivons à l’embouchure de la Haast River, la Mer de Tasman est déchainée, nous décidons de pique niquer sur la plage sur la route de Jackson Bay (bon en fait sur la plage mais à l’intérieur du camping-car car il y a vraiment trop de vent…) avant d’attaquer la remontée le long de la West Coast. Cette côte est très tourmentée et tortueuse, les forêts denses plongent à pique dans la mer avec des falaises abruptes et déchiquetées par la Mer de Tasman. Nous passons par Knights Point, une suite de rochers éparpillés dans la mer…c’est magique. wpid-df7931cb-331e-4091-9721-716c13198ff0_wm.jpg La végétation le long de cette route de la Côte Ouest est plus verdoyante car le climat est ici encore plus humide…du coup nous suivons une route qui traverse une vraie jungle constituée de fougères géantes (on pense au début que ce sont des palmiers !) et de grands lacs entourés d’une végétation dense. La suite du voyage nous amène à Fox Glacier, un des nombreux glaciers de NZ, celui ci à la particularité de descendre très bas dans la vallée. De fait c’est vraiment spectaculaire quand on y réfléchit car le bas du glacier est situé seulement à 300 mètres d’altitude…c’est comme si on avait un glacier à Grasse…cela est dû au fait que le glacier de Fox est, contrairement aux autres, constitué des ruissellements d’eau des pluies très importantes. C’est d’ailleurs un des seuls glacier au monde qui gagne en longueur. Ce soir nous choisissons le grand luxe en nous offrant une nuit au…camping ! A nous les douches chaudes, la lessive, le Wifi, la lumière à fond dans le camping-car…bref le bonheur d’une vie civilisée. Nous optons pour le Top 10 Holidays de Fox Glacier, camping simple mais pratique proche du petit village de Fox Glacier. Il est également situé près d’un lac magnifique, le lac Matheson, qui a la particularité de refléter les montagnes environnantes de manière spectaculaire. Le temps est un peu chargé mais nous décidons d’en profiter en joignant l’utile à l’agréable et décidons de faire un petit footing autour du lac qui se trouve à 2 km du camping.

image

« Mais où sont mes chaussures ?… »

La première partie du parcours est sans grand intérêt, nous longeons une route bien droite bordée de pâturages puis rapidement nous arrivons sur les berges du lac Matheson. A l’entrée du parc se trouve un centre touristique très bien aménagé, doublé d’un petit restaurant. Tout est beau et propre, la touche Néo Zelandaise est bien là…on devrait encore une fois prendre exemple ! Je m’arrêterais bien boire une bonne bière bien fraîche mais bon on est là pour courir alors on continue en prenant le chemin qui fait le tour du lac. image image image La grande pluviométrie de la région se fait ressentir ici également, le lac est entouré d’une épaisse forêt humide couverte de fougères et de mousses diverses. Nous avons de la chance car vu le temps maussade nous sommes seul autour du lac, là où des hordes de touristes se massent à la haute saison. Bon le mauvais côté c’est que côté vue c’est très moyen…le fameux lac est certes très beau mais à part des nuages il ne reflète pas grand chose ! Tant pis pour la vue on profite de la flore…puis de la faune car on fait connaissance avec un des oiseaux endémique de la Nouvelle Zélande, le pukeko, sorte de poule sauvage très curieuse et pas farouche. image image image image Et c’est à ce moment que nous nous apercevons que le temps est en train de méchamment tourner à l’orage…on se presse de reprendre le chemin du retour mais c’est peine perdue..et là on va apprendre à nos dépends qu’en NZ il faut TOUJOURS UN KWAY dans le sac, même si le temps ne paraît pas menaçant ! Ça tourne très vite au vinaigre ! Et c’est sous des trombes d’eau, et bientôt de grêle, que nous essayons tant bien que mal de rentrer. Nous arriverons bien trempés et frigorifiés au camping mais bien content de ce petit footing (bon c’est vrai qu’on était à deux doigts de finir en kayak…) De fait ce soir on apprécie réellement le camping et la vraie douche chaude qu’on peut faire durer longtemps sans vider toute la réserve du camping-car ! Pour terminer cette belle journée nous décidons de nous faire un bon restau à Fox Glacier Village et nous optons pour « Cook and Saddle », le restaurant du coin où tout les habitués du village se retrouvent le soir… La décoration est sympa, à mis chemin entre le saloon et le chalet de montagne, et surtout Emilie est heureuse car il font des steaks énormes ! Pour moi je reste fidèle au plat national Néo-zélandais, le Fish and Chips, arrosé d’un bon litre de bière du coin. Fallait bien ça pour se réhydrater après le footing… image image Un aperçu de notre périple du jour :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s